MENU

Polanyi “La mort du libéralisme économique et l’avènement du fascisme”

0
10676
0

Je vous propose un reportage sur un livre de Karl Polanyi, anthropologue et économiste de la première moitié du XXe siècle : La Grande Transformation. Dans cet ouvrage, l’auteur aborde et déconstruit plusieurs idées qui ont pénétré profondément notre culture occidentale :

  1. le marché auto-régulateur n’est pas naturel, il n’est pas l’aboutissement d’une tendance des hommes à l’échange, ni un progrès humain
  2. le marché auto-régulateur qui s’ajuste lui-même est une utopie qui date du XIXe siècle et que l’on continue à penser comme réel encore aujourd’hui.
  3. l’échec de cette utopie a donné lieu, par réaction, à la mort du libéralisme et à l’avènement du fascisme.

Selon Polanyi, les puissances qui participent à ce marché mondial, ne pourraient assurer la paix si le système économique venait à s’effondrer – comme cela s’est produit après la première guerre mondiale.
Comment cela a t’il mené au Fascisme ?
Encastrer l’économie dans le social amène des tensions entre ouvriers et propriétaires qui s’efforcent, à travers leurs partis respectifs au sein de la démocratie parlementaire, de contrôler l’économie.
Cela créé une impasse qui paralyse les institutions et qui nécessite une intervention nouvelle : celle du fascisme. Ce dernier peut surgir partout ou la société de marché ne peut fonctionner. Le fascisme peut permettre de rééduquer les individus afin de les empêcher de participer politiquement, afin de ne pas entraver le système économique.

Après la seconde guerre mondiale et le retour de la démocratie, la société est plus que jamais dépendante des marchés qui conditionnent désormais la vie sociale. Une nouvelle notion apparait : le déterminisme économique. Pour Polanyi, cette société de marché, dans laquelle tout est marchandise, détruira, à terme, les hommes en détruisant ses ressources et ses repères socio-culturels.

Crise économique, paralysie des institutions, rejet du personnel politique, les conditions semblent réunies à nouveaux. De toute évidence, nous sommes face au même danger. Polanyi nous prévient de façon prophétique, d’autant que ces événements ont déjà eu lieu, sans qu’il y ait eu de réponse, si ce n’est la réitération du choix qui a conduit à la 2e guerre mondiale : intégrer le social dans l’économie. Alors y a t’il une solution ?
Une vidéo documentée, illustrée et parfaitement narrée par De Dicto.

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 5 =