MENU

Pourquoi et comment nous jugeons les autres ?

Juger les autres fait parti d’un comportement normal instinctif dont nous n’avons pas toujours conscience. C’est un jugement évaluatif selon les normes sociales en vigueur. Nous en avons besoin pour prendre des repères pour interagir, avec l’autre ou avec la société dans son ensemble. Mais lorsque ce jugement est négatif, ce qui arrive souvent, cela nous met en colère, ou nous désespère… Que jugeons nous vraiment ? Ne confondons nous pas des comportements de circonstance à des caractéristiques individuelles ?Cette conviction qu’un comportement provient de caractéristiques individuelles ne nous empêche-t’elle pas d’ouvrir notre esprit à d’autres explications ? Nos premières impressions nous aveuglent durablement. Elles nous poussent à rechercher les éléments qui permettent de les confirmer. Cela s’appelle l’effet de primauté. Il oriente la suite de nos inférences pour donner raison à notre jugement initial, parfois en ignorant les informations contradictoires. Cela s’appelle le biais de confirmation. Le jugement social est le plus prégnant des jugements, et le plus rigide une fois qu’il est formé. Il est renforcé lorsqu’il est partagé. Il est quasiment impossible de revenir sur un jugement que l’on a formulé en public. Les médias, en nous confiant une information sélectionnée et parcellaire, influencent nos jugement. Ils […]
Read More ›